Chargement...

collège de Wazemmes

Lille (59)

boulevard Montebello
[50.6238,3.044734]
Surface : 8 100 m²
Montant : 16.67 M Euros
Réalisation : 2006-2008
Certification : HQE
Maître d'ouvrage : Conseil général du Nord
Architecte : de Alzua+
Équipe : Angélique Sternheim
paysagiste : Leblanc-Venacque
Bureau(x) d'étude : Opti-Bat /ETR Ingénierie /Tribu /BEHA Legrand
Entreprise : Rabot Dutilleul Construction
Photographe : Yves Morfouace
Distinction : Festival Fimbacte 12e édition, prix spécial Architecture, 2007
dealzua urbanisme lille
Au croisement de quatre rues dans le quartier de Wazemmes à Lille, le collège recompose un îlot très urbain. Il forme un élément visible et structurant intègrant un ancien hôtel particulier datant du 19e siècle. Située boulevard Montebello, l’entrée principale du collège se fait par l’ancien porche de l’hôtel de Montigny et s’ouvre sur un jardin historique totalement inventé à partir d’un dessin de broderie datant de la même époque.
Le bâtiment d’enseignement en bois développe une écriture aléatoire afin de gommer la présence des percements, l’idée structurante du projet étant de mettre en valeur le bâti ancien en affichant une façade monolithique mais légère sur le boulevard. Il se soulève et accueille en sous-face l’entrée du collège ainsi que le préau et donne à voir la cour de récréation plantée. Une grande transparence est ainsi créée, de l’entrée du collège jusqu’au jardin planté sur le toit de la demi-pension, situé à l’opposé.
Bordé de quatre voies très différentes les unes des autres, un long ruban de béton strié horizontal se développe au rez-de-chaussée tandis que les étages développent des caractéristiques très différentes en fonction du programme et du vis-à-vis.
Des effets de réflexion de l’inox intégrant de petites lames de plexiglas coloré rue d’Haubourdin aux graminées légères qui dépassent du toit place casquette, le collège joue avec son environnement proche.
Nous avons souhaité renforcer le caractère introverti de la parcelle en recréant une enceinte bâtie tout en ménageant des vues sur l’extérieur. Le collège apparaît ainsi comme un microcosme dans lequel la priorité est donnée à la pratique et à la vie des lieux.
- Réduire le texte
dealzua architectes
dealzua architectes
dealzua architectes
dealzua architectes
dealzua architectes
dealzua architectes
dealzua architectes
dealzua urbanisme lille