Chargement...

57 logements

Séné (56)

ZAC Coeur de Poulfanc, route de Nantes
[47.6518968,-2.729197900000031]
Surface : 3 525 m²
Réalisation : 2015 /en études
Maître d'ouvrage : Bouygues Immobilier
Amenageur : EADM
Architecte : de Alzua+
Équipe : Hélène Bartzcak /Charlotte Dambrine /Sébastien Ghier
dealzua urbanisme lille
Le lot 3 de la ZAC Coeur de Poulflanc prend place dans un îlot traversé par deux venelles piétonnes. La parcelle bénéficie d’une orientation tranchée Nord sur l’allée piétonne et Sud sur la route de Nantes. Le projet affirme clairement ce clivage, en proposant 100% des logements traversants Nord/Sud.
La distribution se fait par une coursive sur la façade Nord permettant d’offrir cette double orientation et d’ouvrir les pièces de vie sur la façade Sud. Les appartements sont pensés de manière à avoir une relation privilégiée avec l’extérieur. Ainsi, chacun des logements possède soit un jardin d’hiver, soit un balcon, soit les deux.
La volumétrie générale du bâtiment prend en compte les deux failles du projet d’aménagement des espaces publics.
Ces venelles piétonnes sont mises en exergue : elles font partie intégrante du projet architectural, et sont mises en scène.
Dans l’une, des balcons se développent, dans l’autre, l’accès aux logements et les circulations verticales extérieures animent la venelle. Enfin, dans l’intention de végétaliser de manière intensive ces façades, des filins sont tendus de haut en bas, et du chèvrefeuille grimpant est planté.
Les façades longitudinales sont séquencées verticalement afin de répondre aux rythmes de la ville et un crénelage en toiture reprenant l’imaginaire des «maisons sur le toit», avec la notion de toitures en pente, à l’image des chapeaux d’évêques.
Chacun de ces logements possède un espace extérieurs privatif planté. La toiture accueille également un jardin collectif, accessible aux locataires, avec pour but de retisser les liens sociaux et permettre le «vivre ensemble».
Le projet est également séquencé horizontalement par la stratification de matières : béton matricé au rez-de-chaussée, enduit blanc aux étages et «maisons sur le toit» en bardage teinté bronze.
- Réduire le texte
dealzua urbanisme lille