Chargement...

la visitation

Roubaix (59)

Programme : reconversion d’un couvent en lieu tourné vers le design bureaux, co-working, brasseur et restauration
Surface : 8 500 m²
Montant : 14 M Euros
Réalisation : 2018 /en cours
Maître d'ouvrage : Vilogia + ville de Roubaix / lilledesign
Architecte : de Alzua+ / Quentin Vaulot
Bureau(x) d'étude : Ingérop / Elan / Ancrages territoriaux / Yncréa Hauts-de-France / Pole IIID / dm consept
dealzua urbanisme lille
Le projet prendra place sur l’emprise foncière du Couvent, mais son rayonnement sera à l’échelle du territoire de Roubaix et au-delà. Il mettra en relation différents partenaires de la ville de Roubaix, essentiellement des associations ou entreprises (et non pas des startups) qui existent déjà et qui souhaitent se développer dans ce lieu.
Ce lieu, nous l’avons pensé autour des activités complémentaires du couvent, tel qu’il l’a toujours été : habiter, manger, se soigner, se divertir, apprendre, partager, communiquer, s’élever et construire. Car le couvent est avant tout un lieu de vie, certes initialement en retrait de la vie publique, mais qui dans le cadre de ce nouveau projet, s’ouvrira sur la ville et sur le canal de Roubaix.
Ainsi, l’intérieur sera décloisonné, des ouvertures seront réalisées dans le toit et le lieu sera physiquement ouvert vers l’extérieur.
L’enjeu de notre démarche est de faire du Couvent de la Visitation un incubateur de vie, reposant sur les principes de la complémentarité des usagers et sur leurs capacités à se nourrir les uns, les autres : un restaurant (la Bottega), des ateliers de formation (Pôle 3D), une brasserie avec beergarten (L’Echappée Bière), du coliving (Arcadis), des bureaux notamment (car il reste encore des m² à valoriser). La complémentarité de ses usagers offrira une multitude de liens possibles, permettant l’émergence de nouvelles opportunités d’offres et de services sur ce site.
Par ailleurs la réussite de ce projet résultera de la mise en synergie des individus, de leurs projets, visions, moyens et compétences. Des ateliers de design-thinking seront donc organisés en amont. Ils permettront notamment de mutualiser les espaces, les services et les taches, d’optimiser les flux, de partager l’information, les ressources...
- Réduire le texte
dealzua architectes
dealzua architectes
dealzua urbanisme lille