Chargement...

pôle de conservation des archives départementales du Nord

Lille (59)

rue Saint Bernard
[50.62037189999999,3.04228599999999]
Programme : reconstruction de 47 magasins, 80 km de rayonnages, dont 56 km de rayonnages mobiles automatisés
Surface : 13 000 m²
Montant : 23.14 M Euros
Réalisation : 2008-2013
Certification : Energie positive
Maître d'ouvrage : Conseil général du Nord
Architecte : de Alzua+ /ZigZag Architecture
Équipe : Alexandre Culot /Antoine Guffroy
Bureau(x) d'étude : Betom /Artelia /Cap Terre
Entreprise : Norpac
Photographe : Sergio Grazia
dealzua urbanisme lille
Outre le caractère innovant et très stimulant de la conception d’un bâtiment à énergie positive, il fallait proposer une
construction d’une grande qualité de distribution, d’une fonctionnalité sans faille et un outil de conservation performant, les livres et les plans à conserver étant des biens publics précieux
La réorganisation du site a permis de relier les différents bâtiments existants du site à l’allée centrale qui devient ainsi un lieu de rencontres, d’échanges et de desserte. La restructuration du site des archives départementales permet l’amélioration du fonctionnement de l’îlot existant.
Situé derrière le bâtiment existant accueillant le public et une partie des bureaux, les magasins forment une construction homogène et imposante de 7 niveaux perçus aussi bien depuis le boulevard de Metz que de la rue St-Bernard. Recouvert d’une résille en inox perforé, il reflète les lumières urbaines environnantes à travers un motif végétal inspiré du dessin d’un papyrus.
Elément de transition entre le bâtiment existant et le stockage des archives, les bureaux se développent en R+1 autour de petits patios intérieurs qui laissent entrer la lumière et assurent une ambiance de travail au calme.
Ultra performant et innovant, ce bâtiment à énergie positive est étanche comme une bouteille thermo. Ses performances sont essentiellement dues à la composition des parois, assorties d’un système à dessiccation (première en France) et un chauffage par cogénération, économe en énergie. Des panneaux photovoltaïques installés en toiture permettent de couvrir les besoins en énergie du bâtiment.
La sobriété de ses façades est due à une volonté forte : éviter toute communication sur ses performances énergétiques. Concevoir un bâtiment produisant de l’énergie, certes, mais avant tout concevoir un bâtiment de stockage d’archives !
- Réduire le texte
dealzua architectes
dealzua architectes
dealzua architectes
dealzua architectes
dealzua architectes
dealzua architectes
dealzua architectes
dealzua architectes
dealzua architectes
dealzua architectes
dealzua urbanisme lille